Tout seul pour la Saint-Valentin ?

3 minutes de lecture

Voici un petit court métrage que j’ai fait pour la Saint Valentin.

“Tant qu’on a du temps peut importe nos plans, c’est toi que j’attends.”

C’est pas grave mon vieux (ou ma vieille). J’ai la solution. Comme chaque année, le pire jour de l’année pour les âmes célibataires se rapproche alors que Février avance. Cette année, comble de malchance, la fête des amoureux tombe un samedi. Autrement dit, tous les cœurs solitaires vont être abandonnés par leurs amis en couple et laissés seuls sur le bas côté du chemin, comme un chien devenu gâteux qu’on attache à un poteau sur la route des vacances pour ne jamais revenir.

Bon, ok, j’exagère peut-être un peu, n’empêche que c’est à chaque fois pareil, les célibataires se retrouvent isolés. Alors quand c’est un mercredi soir, on peut encore s’en sortir en se réfugiant devant la télévision, mais alors un samedi soir, alors là je dis non ! Voici quelques idées d’occupations pour vous si vous vous retrouvez comme une vieille chaussette coincée derrière un radiateur depuis des années, loin de votre autre moitié. Allez, j’arrête les métaphores maintenant.

Deux solutions s’offrent à vous, soit sortir le menton en l’air, fier de votre indépendance et prêt à aller vous éclater à l’extérieur, soit vous pouvez aussi rester à la maison, loin du regard transi des couples pas encore séparés, et prendre soin de vous, et tant pis pour le reste du monde.

Pour sortir dehors, il vous faudra éviter quelques lieux stratégiques où les couples s’entasseront ridiculement. Oubliez donc tout de suite tous les restaurants qui seront pris d’assaut, même le MacDo (et oui, tous les couples ne sont pas hyper classes!). Il faudra manger chez soi, se faire un bon petit plat, et sortir sur le coup des 10 heures. Là, il vous faudra éviter le piège des bars où l’on danse la rumba, la zoumba ou le tango, les couples s’y retrouveront pour la seule fois de l’année pour tenter de ranimer la flamme vacillante de leur passion. Préférez un petit bar indépendant où vous trouverez un groupe de rock qui criera sa colère, ou un chanteur de folk qui vous chantera sa vie sur les rails de l’Ouest américain. Prenez quelques verres et apprenez à apprécier la musique, seul, un vrai concert quoi! Après, libre à vous de rentrer ou d’en offrir encore plus à vos oreilles en rejoignant un club undeground où il faudra cette fois se mêler à la population, normalement peu portée sur la Saint-Valentin, et profiter et essayer to get lucky, of course!

Si la peur de croiser votre ex avec son nouveau cherinounet d’amour au coin d’une rue vous paralyse, c’est pas grave, restez à la maison. Après votre repas préféré, vous avez deux choix, la défoule ou la détente. La défoule, c’est d’allumer votre Wii sur le jeu le plus physique et d’extérioriser toute votre rage sur Mario et consorts. Cela peut être aussi de taper dans un punching-ball ou, plus calme, de se lancer dans l’aventure poker en créant votre propre Home Game, devenant ainsi responsable d’un club privé de poker ou vous pourrez inviter vos amis (actuellement probablement indisponibles) et organiser vos propres tournois. La détente, c’est vous couler un bon bain, mettre votre CD préféré d’Era, allumer vos bougies parfumées et regarder un diaporama des plus beaux paysages d’Islande. Bon, si vous n’avez ni baignoire, ni CD d’Era, ni bougies parfumées et que vous n’aimez pas les volcans, c’est sûr que ça devient plus compliqué.

Au final, peu importe ce maudit 14 février, chers amis célibataires. Ils n’ont qu’un jour de l’année pour célébrer leur amour passager en attendant le prochain, alors que vous, c’est tout le reste de l’année que vous pouvez afficher avec fierté votre amour de la liberté. Bravo!

PS : toute allusion désobligeante envers les couples n’est bien sûr nullement liée à ma situation personnelle.

Catégories :

Dernière mise à jour :

Commentaires

edy@electricien-paris

Je suis avec la même femme depuis maintenant 20 ans et pas un seul saint valentin ( désolé décréter un jour pour les amoureux très peu pour moi). par contre je n’ai jamais oublié un anniversaire, passer au trav une date importante pour nous ( jour de notre rencontre….), ou faire l’ipasse sur un bouquet de fleur pour me faire pardonner de la veille.

Pierre et vacances placement

Ahaha, j’ai beaucoup aimé ton article ! C’est vrai que cette année la saint valentin un samedi soir a du être plutôt horrible pour les célibataires… Je n’ai pas eu la chance de le passer avec mon amie, pour moi ça a été à la maison devant la télévision ! Solidarité aux célibataires !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Chargement...
Reçevoir les prochains commentaires de cet article.