Reprendre ses études après être entré dans la vie active

Reprendre ses études après être entré dans la vie active

Aujourd’hui je réfléchis à reprendre mes études. J’ai 25 ans, et je me suis spécialisé, au fur et à mesure de mes expériences professionnelles, dans la formation et le support technique, en partant d’un BAC Comptabilité et d’une formation dans le domaine du développement d’applications. J’occupe le même poste depuis plus de 2 ans. C’est beaucoup 2 ans, mais en réalité ça passe très vite… A côté de ça, il y a IRZ, et ses (ou plutôt sa) source de revenus (voir la page de transparence). Et d’autres petits à côté pour pouvoir me payer de petits bijoux de technologie.

Le problème quand on est entré dans la vie active avec son CDI et ses petites habitudes, c’est que sortir de sa zone de confort n’est pas aussi facile que de faire réchauffer un cheeseburger au micro ondes. Reprendre ses études, c’est un peu comme sauter dans le vide sans parachute : on ne sait pas trop où l’on va mais on sait ce que l’on perd. En se disant que l’on ne se sent plus à sa place, il est envisageable que de changer d’horizon ne peut être que bénéfique. Ou bien on se rend compte que l’on a fait une grosse connerie en quittant une boite avec pleins de primes et autres avantages en nature. Et non je ne parle pas d’une secrétaire qui vous offre son corps en se plaçant sous la table (ou au dessus !) après quelques compliments bien placés, bien que le fantasme soit plaisant à penser.

Et puis ça a un prix les études supérieures : je regardais les écoles de commerce du coin de l’œil l’autre jour : 10 000 € l’année, c’est pas donné. C’est a se demander ce qu’ils foutent de tout ce blé. Payer les profs ? Ok je veux bien, mais à moins de les payer en lingots d’or, les frais de scolarité semblent toujours incommensurablement chers. C’est sûr que ce n’est pas ce que je regardais quand j’ai commencé mes études, je n’avais jamais considéré un « budget » études. Et puis j’avais pas de parents riches pour me payer des études supérieures hors de prix. Bref.

En réalité, il faut considérer les études comme un investissement pour la vie : en effet, quelques années d’études font la différence sur le salaire de toute une vie : la possibilité de multiplier son salaire par 2 est franchement accessible ! Cependant, il y a tellement de métiers intéressants… j’aimerai tellement pouvoir en essayer 5, 10, ou 15 dans les années à venir ! Ou trouver ce qui me correspond, une bonne fois pour toutes.

Je ne sais pas si je dois prendre le risque, mais la seule idée de le faire semble irrésistible.

Et puis il y a des avantages : rencontrer de nouvelles personnes, s’enrichir en apprenant pleins de nouvelles choses. C’est séduisant.

Il faut juste dire au revoir aux 1 500 € mensuels, et alterner les petits boulots à mi-temps avec des heures de cours. Mais J’ai parfois envie de changer d’air.

Et vous, vous plaisez-vous dans votre vie ?

Recherches qui ont permis de trouver cet article :

  • je travaille a mi temps jai un appartement je veux reprendre mes étude bts
  • je veux reprendre mes études mais jai appartement
  • reprendre etudes apres CDI

Au passage…

Voici ma dernière vidéo. N'hésite pas à t'abonner à ma chaîne !

Publié par

Arthur

Maître des lieux, consommateur averti et gadgetophile repenti, j'écris mon quotidien de trublion du web depuis de nombreuses années.

20 réflexions au sujet de « Reprendre ses études après être entré dans la vie active »

  1. Kk, il tombe bien ton sujet je suis actuellement en train de me reconvertir et effectivement c’est pas évident encore plus quand tu es dans ma situation.
    Mais une chose est sûr quand tu en ressent le désir voir le besoin de changer, évoluer et de t épanouir ça ne te lâche pas tu y reviendras quoi qu il en soit.
    Alors vas y fonce maintenant ça te fera gagner du temps tu mangeras des pâtes c’est pas grave

  2. Effectivement, il tombe bien ton article et notamment le sujet qu’il aborde ! :)

    Pour ma part j’ai eu un parcours plutôt scientifique et suite à de multiples échecs je me suis lancé dans la vie active en tant qu’agent immobilier spécialisé dans le domaine des parkings. J’ai bossé pour de grandes boites mais trois ans après et sans bagage « scolaire » assez important, j’étais un peu dans l’impasse..

    Depuis je me suis reconverti ! Après deux années ou il a fallu serrer la ceinture suite à la reprise des études, j’ai décrocher un diplômes et bosse en tant que webmaster dans une start-up. Je fais ce qu’il me plait (pour le moment en tout cas ^^) et ne regrette absolument pas mon choix.

    Comme le dit « Ton oncle » => Fonce !

  3. Oncle > Tu te reconverti dans quoi ? Ce qui est intéressant, c’est de renouveler son environnement !

    Rental > J’aimerai bien être webmaster dans une start-up ! Comment as-tu trouvé ton job ?

  4. Le changement n’est pas toujours bénéfique, malheureusement !

    J’étais à peu près dans la même situation que toi, en quête de nouveauté et je me suis lancé.

    J’ai pas super bien vécu la suite parce que je n’avait pas évalué « les changements » que cela provoquerais au quotidien.

    Pèse le pour et le contre, les avantages possibles et ceux qui pourraient t’être néfastes. L’aspect financier est une chose, mais il y a pleins d’autres paramètres.

    Quoi qu’il en soit je te souhaite bon courage pour la suite ! Et garde toujours de la détermination, c’est essentiel pour avancer ;)

  5. Reprendre ces études, ca parait risqué voir impossible pour un bon nombre de personnes. Il reste pour les plus courageux les cours du soir, et pour les chanceux qui peuvent en profiter les CIF et autre DIF

  6. Maintenant, les étudiants sont de plus en plus âgés. Lorsque l’on regarde, au niveau des Masters il n’est pas rare de voir des étudiants ayant la trentaine.

    Tout ça pour dire que beaucoup de personnes n’ont pas un parcours scolaire carré et reprennent leurs études après avoir travailler quelques temps.

    S’est par ailleurs une très bonne idée et je suppose que ça valorise un CV de montrer qu’on a le courage de s’y remettre, même des années après.

  7. Il existe aujourd’hui de nombreux dispositifs permettant de reprendre des études et de se reconvertir professionnellement tout en restant salarié (formation ouverte à distance, cours du soir …). Je vous conseille de vous renseigner auprès du CNAM qui propose des formations très modulables et avec des frais de scolarité raisonnables (très loin des 10000€ des écoles de commerce !)

  8. reprendre ces études pour une reconversion parait tentant dés l’approche de la quarantaine et aprés avoir passé 20 ans dans le meme metier. pour ma part j’ai profité d’un licenciement économique avec tous les avantages pour me relancer. Il est certain que sans ce lienciement est-ce que j’aurai pris le risque de démissionner….

  9. Je comprends tout a fait ton article, pour m’être retrouvé dans une situation presque identique.
    Le juste milieu qui pourrait être intéressant serait de continuer tes études en alternance. Cela te permettra d’apprendre de nouvelles choses, et par ailleurs garder un pied dans le monde du travail avec le salaire mensuel qui va avec. Personnellement, j’ai fait ce choix, mais tous les domaines d’activités n’offrent pas forcément cette solution…
    Je te remercie d’avoir écrit un article sur tes ressentis actuels, tu as du courage!

  10. Il est important de faire des choses dans sa vie étudiante ou professionnelle pour gagner de nouvelles compétences et acquérir de nouveaux savoir. Ce n’est jamais une perte de temps car on arrive toujours à utiliser ce que l’on a fait pour la suite.

  11. je te souhaite bon courage pour la suite. c’est un bon travail je vous encourage.

  12. Il n’y a pas de honte à reprendre ses études à 20, 30 ou même 60 ans. Quand on est dans une impasse il faut savoir changer de voie; reprendre les chemins de « l’école », renouveler ses acquis, développer de nouvelles compétences.. ça ne peut être que positif pour la suite de votre carrière. Courage, accrochez-vous !

  13. J’ai trouvé ton article très intéressant, et je pense qu’à un certain moment, on a besoin de changement, de découvrir de nouvelles choses, et c’est aussi valable pour notre vie professionnelle !
    J’ai moi même repris mes études car mon métier de ne m’intéressait plus autant qu’avant. J’ai décidé de me lancer dans l’informatique après m’être renseigné puis avoir trouvé une école sur Bordeaux qui appartient au groupe Y-nov
    Un des atout de cette école est qu’elle propose des cours encadrés par des intervenants (et non des professeurs), ces derniers sont donc adaptés aux compétences recherchées en entreprise, il n’est pas uniquement question de théorie !
    Je te souhaite bon courage pour ta reconversion, en étant motivé, tout est possible !
    Paul

  14. Perso, j’aurais 23 ans cette année. J’ai tenté une fac de médecine (échec cuisant :D) et je me suis réorienté dans un BTS en énergétique que j’ai fièrement obtenu en 2014. Après j’ai enchaîné des petits boulots en vente (chaussures, téléphones etc).

    Je me suis demandé si je devais chercher une école pour la rentrée 2015-16, genre une L3 pro puis tenté un master. J’ai eu un blocage. J’ai pas réussi à aller jusqu’au bout de la démarche et j’ai continué les petits boulots. Puis en 2016 j’ai pris conscience de quelque chose, c’est pas le domaine, ou les études en elles-mêmes qui me dérangeaient, mais le fait d’AVOIR un boulot.

    Je me suis rendu compte que je ne voulais pas participer à ce système patron – employé, attendre sa fiche de paie tous les mois, en gros échanger mon temps pour quelques choses auquel je ne crois pas . (—-> ta case commentaire est trop petite, la suite après !! )

  15. Et j’ai décidé de tenter autre chose, j’ai cramé ma zone de confort sur un auto-dafé, danser autour au clair de lune puis j’ai retroussé mes manches.

    Aujourd’hui je me forme quotidiennement sur le blogging et j’ai lancé un site de conseils en développement personnel, dans le but d’aider les autres.

    J’ai la chance d’avoir quelques ronds de côté et des parents qui me soutiennent, je me sens déjà bien plus épanoui de bosser pour moi, pour mon projet. Peut être que je fonce dans le mur mais je lâcherai pas avant de sentir les briques sur mon crâne !

    T’as déjà pensé à bosser à temps plein sur ton site, quitte à monétiser différemment ?

  16. Bonjour, si je peux me permettre de te conseiller, si tu penses y trouver un réel intérêt que ce soit au niveau financier dans un futur proche ou pas fonce, si cela te passionne fonce également )). Après il faut voir avec ta famille ce qu’il en pense car si cela crée des conflits etc…

  17. Je trouve ton article très pertinent.
    Le commentaire de Geoff m’a interpellé également.

    J’ai 24 ans, j’ai obtenu un bts Maintenance Industriel ainsi qu’une licence pro qualité/méthodes.

    Il faut savoir qu’à la base, j’ai choisi cette fillière mécanique car mon entourage (profs et famille) pensait que je galèrerais en général, et surtout j’ai choisi la maintenance parce qu’il n’y avait pratiquement pas de devoirs à faire ^^ En gros la mécanique ne m’a jamais plus attiré que ça, je ne suis pas du genre bricoleur chez moi etc. J’ai choisi la licence derrière car c’était la plus simple d’accés, les cours ne m’ont pas plus intéressé que ça, mais j’ai quand même obtenu ma licence avec mention.

    Depuis j’ai enchainé différentes missions en intérim dans l’industrie, et je me pose de réeles questions sur mes intérêts personnels et professionnels.

    J’ai envie de changer de voie, c’est que maintenant que je me renseigne sur les formations, les métiers, les études.

    Pour moi je pense être le type de profil qui réussit tout ce qu’il entreprend, on m’a toujours sous-estimé et je m’en suis toujours sortit.

    Je cherche des personnes ou organismes de conseils, développement personnel pour m’aider à trouver les réponses à mes questions et savoir sur quoi me lancer (nouvelle voie pro passant par des études en alternance de préférance, ou alors me perfectionner dans mon domaine).

    Merci

Laisser un commentaire