8 choses que vous ne devez jamais faire à Rio de Janeiro

8 choses que vous ne devez jamais faire à Rio de Janeiro

Vous pouvez faire des tas de choses à Rio de Janeiro. Flâner dans les quartiers de Flamengo, faire du longboard sur la piste cyclable qui longe toutes les plages, monter le Corcovado, explorer le pain de sucre. Mais il y a des choses à ne pas faire. Tour d’horizon.

Boire de l’eau du robinet

Est-ce que vous avez envie de gâcher votre séjour en tombant malade dès le second jour de votre voyage ? Non. Alors buvez de l’eau en bouteille (bien fermée) ou des boissons de marques (du genre qui finissent par Cola par exemple) et évitez à tout prix le robinet !

Il y a aussi le Guarana qui est une boisson locale gazeuse assez sympathique (du style Seven Up), je vous la recommande chaudement !

Marcher pieds nus (même à la plage)

Vu depuis la plage de d'Ipanema
Vu depuis la plage d’Ipanema

Que vous soyez dans la rue ou sur la plage, il est vivement déconseillé de marcher pieds nus. Sur les plages d’Ipanema ou de Copacabana, vous pouvez trouver des bouts de verre cachés à la surface du sable, et ça fait mal. Dans la rue en journée, n’essayez même pas de vous promener sur les pavés de votre trottoir préféré, vos pieds brûleraient.

Montrer ses signes de richesse

Que vous ayez le dernier smartphone à la mode, un appareil photo numérique dernier cri ou des bijoux en or, surtout, ne les montrez pas ! Rio est bien connue pour ses vols à la tire, et vous risquerez de vous faire agresser par les autochtones. Ça me rappelle l’histoire d’une amie qui avait sorti son iPhone dans le bus à Rio et qui s’était fait agresser par une des passagères pour cette raison. Vous avez dit étrange ?

Aller visiter les favelas tout seul

Si vous souhaitez visiter quelques quartiers défavorisés de la seconde plus grande ville du Brésil, vous pouvez le faire seul, si vous souhaitez mourir. En effet, c’est dans ces lieux que l’on peut trouver les dealeurs, et le plus de violence. Vous n’avez jamais vu la Cité de Dieu ?

Se baigner

perigo correnteza
Il est interdit de se baigner à Ipanema & Copacabana

Le saviez-vous ? Les plages paradisiaques de Copacabana et d’Ipanema sont en réalité interdite à la baignade. En effet, les vagues sont gigantesques et violentes, et vos enfants de moins de 10 ans pourraient se retrouver en bien mauvaise position. Sinon si vous êtes majeur, vacciné, et en forme, allez-y c’est vraiment violent marrant !

Se balader avec son passeport

C’est une règle essentielle au Brésil et commune à pas mal d’autres pays : laissez votre passeport à l’hôtel. Le passeport est une des choses les plus importantes que vous possédiez lorsque vous voyagez. Sans lui, vous ne pourrez plus rentrer chez vous. Ce serait bête de vous le faire voler pendant votre séjour, non ?

Pour palier à cette problématique, faites une photocopie de votre passeport, vous pourrez vous balader avec sans craindre de rester ad vitam eternam loin de votre pays d’origine.

Manger de l’açai

L’açai est vendu comme une glace locale revigorante. Problème de taille, elle est dégueulasse. Non sérieusement, vous pouvez essayer, mais même moi qui ne suis pas un mec difficile en matière de gastronomie, je vous garantis que même si on est encore dans le raisonnable vis à vis du dernier point de cet article, nous sommes loin d’un produit mangeable.

Et pourtant, ce produit est en train de devenir l’un des produits victime de la mondialisation brésilienne.

La dernière, c’est peut être la pire de toutes !

Recherches qui ont permis de trouver cet article :

  • que faire a rio de janeiro
  • se baigner copacabana
  • quoi faire a rio
  • rio piscine de janeiro se baigner
  • rio piscine de janeiro ou se baigner
  • rio de Janeiro la plage en septembre
  • quartier de rio à éviter
  • plage de copacabana danger
  • pires endroits de rio
  • ou se baigner a rio de janeiro

Au passage…

Voici ma dernière vidéo. N'hésite pas à t'abonner à ma chaîne !

Publié par

Arthur

Maître des lieux, consommateur averti et gadgetophile repenti, j'écris mon quotidien de trublion du web depuis de nombreuses années.

7 réflexions au sujet de « 8 choses que vous ne devez jamais faire à Rio de Janeiro »

  1. vs avez pas fait toute ces erreurs quand meme ou y en a une partie n a pas etait vecue erf ben non sinon tu serais mort sans passeport lol

  2. Non c’est surtout la bouffe qu’on à « découvert »… Pour le reste il ne faut pas sortir dans la rue avec son passeport !

  3. Le nombre de conneries que tu racontes…

    Je suis d’accord avec toi concernant le passeport, les favelas et les signes de richesses.

    Mais pour le reste:

    Premièrement la plage tu peux t’y baigner sans problème aussi bien Copacabana qu’Ipanema. Il suffit de faire attention au drapeau et puis si la mer est trop agitée les maîtres nageurs te rappelle à l’ordre.

    Deuxièmement ton conseil sur le fait qu’il faut garder ses chaussures pour aller à la plage!
    Là j’ai exploité de rire en lisant ça…

    Troisièmement l’açai c’est excellent mais il ne faut pas l’acheter n’importe ou,.. il y a de la vraie açai et de la merde. Si vous prenez une açai vous avez le choix de la prendre avec ou sans sirop et ça fait toute la différence. Les Globos c’est pareil il y en a des bons et des moins bons

    À oui j’oublié l’eau du robinet est potable il suffit de la filtrer.

  4. Bonjour Damien et bienvenu sur IRZ ! Effectivement, je raconte beaucoup de connerie ! C’est une habitude chez moi. Mais il faut lire cet article en tenant compte du côté 2nd degré.

    Pour ce qui est de la nourriture, disons que c’est une question de goût et d’expérience. Pour les globos, les 2 fois ou j’ai eu l’occasion d’en manger, c’était vraiment très sec et sans goût. Et l’açai, n’en parlons pas. Je suis aussi peut être un peu dur concernant tout ce qui est nourriture, mais il me semble avoir fait l’impasse dans cet article de mes déboires dans les supermarchés, ou les produits frais ne l’étaient pas vraiment, et ou une odeur rance de pourri envahissait les rayons.

    Pour ce qui est de la plage, j’ai pu observer de nombreux bris de verre à la surface du sable.

    Pour le reste, je suis d’accord, et j’aurais pu parler de toutes les choses magnifiques que j’ai vécu la-bas.

  5. Bonjour Arthur,

    Je n’avais pas pris en compte le second degré sur ton article, maintenant je comprends mieux.

    Pour ce qui est de l´açai oui il s’agit des gouts et des couleurs, moi personnellement j’adore.

    Pour les plages je ne sais pas en quelle année tu y étais mais maintenant elles sont entretenues et propres. Tu as des poubelles tout le long de la plage et une nouvelle loi permet de mettre une amande aux personnes jetant des papiers ou cigarette par terre.
    Moi je vois juste un gros point noir sur les plages: les vendeurs ambulants (trop nombreux sur la plage) pas très bon commerçant et qui parfois force un peu a la vente…

    Alors si tu es d’accord j’attends ton article sur les choses magnifiques que tu as vécues là-bas.

  6. Bonjour ,

    Je pense vraiment que tu n’as pas goûté un vrai bon açai pour ma part les meilleurs sont ceux de  » kicê sucos  » c’est juste un régal et j’en suis nostalgique à chaques retours en France … Pour les baignades je ne sais pas où tu as vu ça vraiment j’avais même jamais entendu ça lol.

    Maintenant que nous sommes avertis peut tu nous faire profiter des bonnes choses que tu as vécu la-bas ?

    Cordialement

Laisser un commentaire