Comment se départager entre colocataires ?

2 minutes de lecture art

“Oula, mais qu’est ce que c’est que cette pile pharaonique de vaisselle dans le lavabo de la cuisine ?”. Si vous êtes en colocation et que vous n’avez jamais eu affaire à une histoire de cette nature, il y a deux solutions :

  1. vous mentez

  2. vous vivez avec des maniques (et votre colocation doit être bien chiante par la même occasion, mais ceci est une autre histoire)

Bref, il y a un moment ou cette montagne organique informe fini par ne plus avoir de propriétaire, et ou, pour se départager entre colocs, il faut faire un choix.

La version la plus simple, mais pas forcément très ludique consiste à séparer la vaisselle en autant de colocataires. Vous passerez donc chacun votre tour une partie du temps sur la vaisselle, au risque de décevoir le colocataire maniaque qui fait consciencieusement sa vaisselle après chaque repas.

Une solution alternative est de s’amuser entre colocs autour d’un jeu comme une partie de poker. Si je vous parle de river, de turn, de flop, de cheker, ou de blind, ça ne vous dit rien ? Dans ce cas là, et pour tout ceux qui ne connaissent pas les règles du Texas Hold’em, je vous invite à lire les règles pour savoir comment jouer au poker. Après effectivement, si votre colocation est mixte (je vous encourage d’ailleurs à être dans des colocs 50% hommes 50% femmes, mais nous en reparlerons une autre fois), je vous propose encore mieux ! Une partie de strip poker, qui peut mêler l’utile à l’agréable…

Personnellement, j’apprécie tout particulièrement le 5000 et le président, qui sont respectivement des jeux de dés et de cartes…

Il y a bien entendu d’autres contextes pour lesquels ont doit parfois se départager entre habitant d’un même toit. Effectivement, je parle de colocation depuis le début de l’article, mais il peut bien entendu s’agir d’une appart partagé en couple, je suis ouvert d’esprit ! Vous comprendrez que lorsque l’on ne vit pas tout seul, il faut forcément faire des compromis, mais ceci fait bien entendu partie intégrante de cette grande chose que l’on appelle la vie.

[Photo]

Commentaires

babaye38

ouep ou une bonne tarte a celui qui fai pas ça vaiselle aussi ça doi marche bon c est une technique de bourrin mais le probleme est reglè une fois pour toute !

art

La coloc effectivement, ça ne convient pas à tout le monde, il faut une bonne dose de compromis et ne pas avoir peur de ne jamais pouvoir être seul.

Pour la tarte, ça manque un peu de tact quand même ouais !

M.J

“faire des compromis” C’est rigolo que tu parles de ça. Souvent quand on ne connait pas, on se tait.

Alain

A l’époque pour désigner celui qui ferait les courses, la vaisselle et les autres trucs bien chiant genre ménage ect ect, on avait une technique très rapide, un jeu de 52 cartes, chacun tire une carte et la plus basse devient le “pigeon”…et j’ai très souvent été le “pigeon” lol :D

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Chargement...
Reçevoir les prochains commentaires de cet article.