Les supports CD/DVD/Blueray sont-t-ils obsolètes ?

4 minutes de lecture art

Voilà déjà quelques années que j’ai mis de côté mes dernières galettes. Je ne m’en sert plus, mais alors plus du tout. Elles s’entassent et prennent la poussière sur mes étagères, alors que je n’ai jamais autant consommé, et ce à toute vitesse : films, séries, musique. Autant de médias qui s’accumulent sur le disque dur de mon ordinateur.

Certains commerçants en ligne l’ont bien compris : j’ai acheté il y a quelques mois un album, et le e-commerçant m’a envoyé en plus un lien pour télécharger l’album en question (To franck de Clara Simonoviez) au format mp3. Résultat, un album reçu neuf resté dans son film plastique, que je pourrais presque revendre, si je ne l’avais pas acheté pour posséder l’objet.

Un objet avant tout

Car tout l’intérêt d’acheter un album, un DVD ou l’intégrale de vos séries préférés réside (entre autres) la dedans : posséder un objet, que vous pourrez exposer sur votre étagère. En plus de ça, pour les films, le contenu “de base” est agrémenté de divers bonus (pas forcément intéressants) qui apportent une valeur ajouté au produit.

Mais le problème, c’est que cette galette, je la met ou ? Dans mon Macbook Pro retina ? Ah non, sacrebleu, mon ordi n’a pas de lecteur DVD ! Dans mon lecteur dvd ? Je n’en ai pas. Je suis de cette génération qui, le cul entre deux chaises, à vu disparaître les supports physiques au profit des offres de consommation de produits culturels sur internet.

Vous allez me dire, achète-toi un lecteur dvd, un lecteur blueray, fait comme tout le monde ! Mais contrairement à ce qu’on se fait de l’idée de la consommation, c’est le consommateur qui choisi, toujours. Et non, je ne suis pas d’accord. Il faudrait aussi que j’achète une télé alors ? L’idée me parait peu envisageable.

Une solution valable ?

Il n’y en a pas à vrai dire.

La seule solution a peu près potable que je trouve la tout de suite, sans trop réfléchir, c’est de télécharger le contenu que j’achète déjà, que je pourrais mettre sur les supports de mon choix ordinateur, tablettes, iPod, etc… Mais ceci impliquerai aussi un chargement illégal des films souhaités. Quoi que vous me direz, je ne suis plus à ça près.

La solution qui se concrétise, c’est le tout-dématérialisé. Vous achetez votre film en ligne, vous pouvez le regarder et le mettre sur le support de votre choix. Mais on s’écarte quelque peu de la possibilité d’avoir un objet à exposer. La tendance actuelle va cependant en faveur de cette solution, avec des offres d’abonnements tel que Netflix, Canal Play & consorts. Décrit par les médias comme un “bouleversement dans le monde de la VOD”, ces services permettent de disposer d’un gigantesque catalogue de films.

Mais ce qui me ferait vraiment kiffer, ce serait que les contenus multimédia soit vendu directement sur clef USB, ou carte SD, des supports dans l’air du temps selon moi. Ça ce serait carrément badass ! Mais un problème de protection du contenu de poserait sûrement… Et aussi, un problème de pérennité des données…

Une question de pérennité

Le seul problème dans cette proposition alternative réside dans la pérennité des données. Théoriquement, un DVD (non gravé) possède une durée de 30 ans, pour une clé USB, la durée est divisé par 3 ! 10 ans en moyenne.

L’intérêt étant de pouvoir copier les données, et/ou d’éventuellement les retrouver dans le cloud, sur un espace internet dédié qui vous permettrai de charger un film dont le support physique se serait détérioré. Mais le problème, chaque major aurait son propre espace, à moins d’utiliser un espace centralisé.

Conclusion

Les arguments marketing sont nombreux pour passer de format en format : de la cassette au blueray en passant par le DVD pour les films, la musique à vu ses 45 tours disparaître au profit des CD, et tout ça devant les yeux des consommateurs effarés. Mais en réalité, les avancés réalisées entre ces différents supports ne sont pas flagrants.

En attendant de trouver une solution digne de ce nom, je garde sous le bras, ce vieil ordinateur portable acheté il y a quelques années, qui comporte un lecteur cd/dvd.

Commentaires

Revente

Ta réflexion est intéressante, c’est vrai que la tendance se tourne de moins en moins vers les supports physiques, cependant les lecteurs DVD et blueray resteront dans les mœurs encore longtemps je pense. Comme tu le dis, c’est toujours un plaisir d’exposer sa collection chez soi, et c’est plus facile à conserver. Personnellement, j’ai eu beaucoup de mauvaises expériences à garder des films sur mes disques durs: quand ils lâchent nous perdons toute notre collection… A bientôt!

Taxi Lille

Le problème actuellement avec les supports que l’on possède, c’est qu’ils ne sont absolument pas sécurisés pour le long terme. Vous parlez du cloud, mais la pérénité de ces sociétés (surtout avec cette crise) est en enjeu majeur. Combien de gros acteurs d’internet il y a 10 ans n’existe plus… je vous laisse imaginer ce qu’il pourrait en être de nos données.

Personnellement, je pense que CD, DVD ou Blueray, mais aussi USB ou Carte SD, en réalité tout dépend de la personne qui possède ces supports. Si elle y fait attention (par exemple, si une entreprise met sous clé les données importantes et les fait copier) alors on peut dire que leur possible durée de vie sera importante, quel que soit le format. Mais si la personne n’est pas très au fait de la durabilité de tous ces supports, même avec de l’USB, ça peut ne durer que 6 mois (humidité, chaleur, etc).

DogVacances

Les supports ne sont effectivement pas sécurisé, ils ne sont pas forcément pratiques à stocker en grande quantité, alors le Cloud est une alternative technologique qui est parfaite et surtout efficace (même si je ne suis pas toujours d’accord pour dire que niveau sécurité, les cloud sont impénétrables…). Il est toujours possible de se faire une collection physique de certaines données dans un disque dur portable, j’aime bien ce concept personnellement. Merci pour ton article. A bientôt.

Mariposa

Bah moi j’ai ressorti les cds depuis un an, quand j’ai eu le permis ! Comme je n’ai pas de clé usb, ni d’ordi pour télecharger de musique ; je peux te dire que les cds me sauvent la mise en voiture !

Fabien Geek

Bjr, déjà à l’époque du CD / DVD je me languissais férocement de passer à une nouvelle techno plus pratique et surtout plus RAPIDE. La venue de l’usb a été un reve bleu. lol En revanche oui, niveau collection ou bibliothèque il n’y a pas encore d’équivalent au charme que ça a pu ou peut apporter.Le prix au GO reste un atout énorme aussi. D’ailleurs je ne sais pas si il est plus avantageux que le disque dur traditionnel ?!

art

Personnellement je mise tout sur une grosse clef USB, j’envisage une clef 128 Go qui devient abordable (autour des 50€)… Mais non il faut faire un choix entre le tout dematérialisé ou des étagères bien remplies.. La solution a l’heure actuelle est encore de disposer d’un habile mélange des deux !

zob

Arrétez le matérialisme ,sa tue la planète ,vive le numérique . Les supports plastique cd et dvd c’était loin d’être la révolution anoncée. Bien trop fragile ,mais tout a fait dans le délire de la consommation a outrance . Maintenant ,il faudra longtemps pour éliminé les giga tonnes de saloperies produites .

voolume

Les livres numériques ou audio c’est aussi une bonne solution ! Au moins, on peut en profiter quand on veut et où on veut ! @zob a raison, vive le numérique ;)

art

Ce n’est pas vraiment le sujet, mais oui, c’est une solution dans la démarche de trouver une solution alternative au support papier qu’est le livre.

Benoit

Vu à quelle vitesse ça avance, je pense que les supports cd/dvd/etc tendent à disparaître. C’est clair que d’un point de vue “puriste”, j’aime avoir mes DVD et Blueray dans ma belle bibliothèque :D. Avec l’avènement de l’internet ultra rapide (Fibre optique qui se développe, pourquoi pas même Google Fiber ?), je pense qu’on va pouvoir dire adieu à tout ça.

Chaudiere Solution

Sujet de reflexion intéressant, aujourd’hui je suis le seul chez moi a utiliser un support physique ( et encore c’est une clé usb que je peux brancher sur ma télé). Les enfants se demandent quel interêt. Je pense aussi que les supports cd, dvd et autres vont finir par rejoindre leur grands frères

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Chargement...
Reçevoir les prochains commentaires de cet article.