Vous qui bloguez, vous savez que vos lecteurs peuvent vous lire via votre flux RSS ?

Pour ceux qui ne connaissent pas, Feedburner est un gestionnaire de flux RSS. Il permet de compter (approximativement) le nombre d’abonnés, de gérer une newsletter (c’est moche newsletter comme mot, en gros sur un blog ça envoi le dernier article), ainsi que - si vous avez beaucoup de lecteurs - de soulager votre serveur de la charge que représente le reload perpétuels de votre flux par les agrégateurs de contenu RSS.

Je n’ai rien contre Google. Je suis sous GMail, j’utilise quotidiennement Google Docs, et je surfe avec Google Chrome. Par contre, quand on regarde l’interface de Feedburner, on à l’impression de revenir en 2002. Bon, c’est certes un service fonctionnel qui à fait ses preuves, mais qui est amené à disparaître, donc il est temps de passer à autre chose. Et puis tant qu'à faire, autant passer sur un service Français, venant d'un développeur qui à fait ses preuves.

Le nom de Maxime Valette ne vous dit rien ? Pourtant ses sites sont un carton monumental. Je suis même certain que vous avez une appli de lui sur votre smartphone comme 70% des Français (statistique assurément inventé). Les services de Maxime ne sont pas non plus - à l'instar de Google - du genre à tomber en rade. Oui, si je vous dit Vie de merde, F my Life, Betaseries, ou Diwi ça ne vous parle pas ? Maxime est donc à la tête d’un petit empire de sites de divertissement qui ne fonctionnent pas trop mal.

La solution : Uri.lv

L'alternative, c'est Uri.lv. Et avec son logo en forme de coeur pixelisé, comment ne pas en tomber amoureux ? A la base uri.lv est un raccourcisseur d'url mais depuis quelques mois il permet aussi de scanner votre flux RSS.

feedburner-urilv-newsletter

Le service ne se met pas en avant et est transparent et j'aime ça. Regardez donc par exemple la page d’inscription à la newsletter ci dessus (à gauche feedburner, à droite Uri.lv) qui ne met pas en exergue le logo du service mais fait plutôt ça à la manière d’une marque blanche en allant à l'essentiel, de manière très propre. D’ailleurs c’était l’un des credo de Maxime lorsqu’il s’est lancé dans cette aventure. Vous pouvez même vous passer de l’URL de Uri.lv en suivant le tutoriel dédié, pour ceux qui ont assez de poils à la barbe pour comprendre.

Dans ce que j'aime particulièrement, l'option de newsletter est pas trop mal faite, on peut personnaliser tout le texte des titres en fonction du nombre, sans que la personnalisation ne soit trop complexe.

Petite astuce générique

Que vous décidiez de passer à Uri.lv ou que vous restiez sur Feedburner, voici une petite astuce : inscrivez-vous à votre propre flux RSS ! Non pas pour monter artificiellement vos stats ou un truc du genre, mais tout simplement pour veiller au bon fonctionnement de celui-ci, et ainsi voir comment il se comporte, si tout fonctionne bien ! Pareil pour la newsletter si vous en proposez une à votre lectorat ! Histoire de voir à quoi ressemble ce que vous envoyez à vos abonnés...

Pour mes lecteurs, mon flux RSS est désormais accessible via ce lien : http://feeds.uri.lv/irz. Et pour s'inscrire à la newsletter, il y a ce lien : http://uri.lv/e/mailverify?feed_id=irz&loc=fr.

Vous avez une remarque à nous faire partager, vous avez trouvé une faute d’orthographe, une autre erreur dans le billet, ou vous avez juste kiffé votre race ? Faites-le savoir dans les commentaires de cet article ou en nous écrivant à l’adresse « a AT irz.fr ». Ou via le formulaire de contact.