Menu Close

Vous êtes las de ne pas partager votre vie avec votre moitié ? Mais surtout, de ne pas en avoir ! Etre seul à traverser les épreuves que vous impose la vie ? Vous n'avez pas à rester en solo tout le long de votre existence, vous le savez : vous méritez mieux.

Vous avez beau être indépendante(s), si vous aspirez à une vie de couple, ce n'est pas en restant cloîtré chez vous que vous allez trouver votre âme sœur. Trouver un partenaire quand on est un peu timide, c'est un peu moins facile que lorsque notre éloquence nous porte à des sommets de sociabilité.

L'une des réponses, c'est internet ! Pour ceux d'entre vous qui voient en moi un joyeux luron qui enchaîne avec entrain les soirées, vous n'avez pas tout à fait tort, mais ceci n'empêche pas un gros problème relationnel : celui du premier pas. Alors oui, je ne vous balance pas un article sur la timidité dans le vent : c'est aussi mon cas. Et entre mes premiers pas sur les sites en ligne et ma première rencontre sur internet, il s'en écoulé de l'eau sous les ponts ! Faire le premier pas pour un homme, dans notre société moderne française, c'est la norme. Mais ce n'est pas donné à tout le monde d'avoir les couilles d'aborder une inconnue dans un bar, une soirée, ou dans un train.

Alors oui, vous pouvez aborder virtuellement et depuis chez vous des filles, en passant par un site de rencontre en ligne. Si vous êtes timide, c'est une solution alternative qui a un réel potentiel.

La laisser venir

Je peux vous le dire d'expérience : dans 90% des cas, si une femme vous aborde directement sur un site de rencontre, c'est que vous avez déjà un avantage considérable de trouver une personne intéressé à vous, de pouvoir la rencontrer, et conclure. Je ne dis pas que ça marche à tous les coups, mais parfois, il vaut mieux avoir une attitude passive et attendre que ça morde, avec une fille qui vient faire le premier pas plutôt qu'une femme qui vous répond par politesse et qui vous fait perdre votre temps.

Mais pour cela il vous faut quelque chose d'essentiel ! Une présentation.

La présentation : être clair sur ses intentions

Le champ de description de votre profil est en général la seconde chose qui est regardé, après vos photos. Si votre tête passe, il faut percuter directement avec votre description. Être drôle (mais pas trop : je n'ai pas dit "être lourd"), être soi-même, et être plus ou moins clair sur vos intentions. Ne cherchez pas à être parfait, mais développez un peu. Et surtout, achetez-vous un Bescherelle ou faites-vous relire par vos proches : ils vous seront d'une aide précieuse, autant sur l'orthographe que sur le fond du texte.

Mais n'oubliez pas : restez vous-même ! Quoi que, vous pouvez utiliser l'avatar avec parcimonie pour déformer un peu la réalité.

Mais d'ailleurs, qu'est ce que c'est ça, l'avatar ?

Utiliser l'avatar (mais pas trop)

L'avatar, c'est ce personnage derrière lequel on peut se réfugier lorsque l'on discute en ligne. En gros, c'est vous, mais en mieux. Vous pouvez en jouer pour avoir davantage confiance en vous, et vous permettre de vous dépasser alors que vous n'en auriez pas mené large "IRL", en situation  réelle.

Par contre, l'avatar ne doit pas trop vous déformer. Gare à la veste que vous allez vous prendre le jour ou vous aller rencontrer la fille a qui vous avez fait miroiter un coupé sport si vous arrivez au rendez-vous à bord d'une Twingo.

Écouter

Bon sang, vous savez très bien, les gens aiment quand on les écoute. Attardez-vous sur son profil, tâchez de prendre le temps de lire entre les lignes en devinant quel est son (voir ses) moteur(s) dans la vie. Faites en sorte qu'elle parle de ce qui l'intéresse le plus. Bref, oubliez-vous un peu et laissez la être le centre de vos conversations. Quand elle souhaitera savoir quelque chose sur vous, elle n'hésitera pas à vous le demander.

J'espère qu'avec ces quelques conseils, vous allez trouver ce que vous cherchez en ligne. En ce qui me concerne les sites en ligne ça m'a plutôt bien réussi, je présume que vous trouverez vous aussi chaussure à votre pied.

Vous avez une remarque à nous faire partager, vous avez trouvé une faute d’orthographe, une autre erreur dans le billet, ou vous avez juste kiffé votre race ? Faites-le savoir dans les commentaires de cet article ou en nous écrivant à l’adresse « a AT irz.fr ». Ou via le formulaire de contact.