[TPB AFK] : Zoom sur les data center de Pionen

Je viens de regarder le film TPB AFK (The Pirate Bay : Away From Keyboard), et ce qui m’a le plus marqué, c’est les images de ce data center, qui sert de relais pour cacher la réelle location des serveurs de The Pirate Bay. Pionen héberge aussi le site Wikileaks, autre site qui s’attire les foudres politiques.

Pionen est un ancien centre de la défense civile construite dans les Montagnes Blanches à Stockholm, en Suède dans les années 1970. Enterré sous la montagne au-dessous de 30 mètres de granit et sécurisée par une porte de 40 cm d’épaisseur, c’est une réelle forteresse.

Pour ceux qui n’ont pas vu TPB AFK, je vous laisse enrichir votre culture générale en téléchargeant (gratuitement) le film (+ les sous titres en français), ou en regardant directement la vidéo sur votre site de partage de vidéo favori :

Ce qui m’a vraiment épaté, c’est la construction de ce data center qui est très loin de ce qu’on peut voir habituellement.

Plan du data center

data-center-bahnhof-pionen

1. Une salle de conférence en verre est encastré dans le plafond de roche de la grotte retenu par huit boulons en acier de 4 mètres de long.

2. Le centre d’opérations à été construite par la défense civile de Stockholm au cours d’un hiver nucléaire.

3. L’entrée : le data center n’offre qu’une entrée sortie, il n’y a pas de porte dérobé. Le projet de batcave avec chute d’eau à été envisagé mais n’était pas prévue dans le budget.

4. Les deux générateurs de secours ont été initialement conçus pour sous-marins allemands.

5. Le hall des serveur. Est-ce que les 8000 serveurs survivraient à une attaque nucléaire ? « Je ne suis pas certain que les êtres humains survivraient, mais les serveurs continueraient de tourner » répond le président Jon Karlung.

Le data center en photo

Voici une série de photos des data center de Pionen :

pionen-data-center-exterieur

pionen-data-center-salle-de-reunion

pionen-data-center-verdure-et-bureaux

pionen-data-moteurs

Laisser un commentaire