Studenthat, c'est un peu le nom que pourrait porter chaque personne exerçant une profession libérale se faisant couillonner.

Un peu comme si vous n'aviez que ça a faire de courir après l'argent, de toujours augmenter l’acompte de vos devis de crainte de vous faire avoir. Je ne les compte plus, ces projets qui ne vous on presque rien rapporté et pour lesquels vous avez passé du temps, trop de temps. Courir après la montre, rendre un produit fini, et ne pas obtenir le solde de son travail. C'est le compte de beaucoup de petits artisans, et le fait de réaliser du télétravail avec des gens qui vous contactent par le biais d'internet - et dont vous ne connaissez pas la provenance exacte - n'aide pas.

Si vous aussi vous avez donné trop de temps aux autres, réagissez !

superchapeau-gunes-taylor