Mon premier road trip en vélo

Mon premier road trip en vélo

Je profite de mon train du retour pour faire le point sur ces quelques jours de vélo. Je voulais parler d’un road trip : j’avais pensé faire un peu plus de 150 km, en 3/4 jours, pour me préparer à un plus gros départ, peut être à l’étranger.

Mais au final, j’ai parcouru en deux jours l’ensemble de la boucle Mâcon > Chalon-sur-Saône, en passant par la voie verte et la voie bleue. Je ne pensais pas avaler autant de bitume en si peu de temps. Donc deux jours, ce n’est plus vraiment un road trip, si ?

Bref, pour vous faire un petit topo, je ne me suis pas levé de bonne heure : mercredi, j’ai pris mon train vers 12h.

Au passage, il semblerait que de nouveaux TER circulent. Ils sont vraiment beaux, propre et tout et tout, mais le nouveau système pour stocker les vélos sont pour le moins déconcertant, surtout lorsqu’on sait que la ligne Lyon > Grenoble est souvent envahie de vélos. Sur ce train, il n’est pas possible de mettre qu’un seul vélo par espace ! Et il est attaché avec une ceinture !

Arrivé vers 14h30 à Mâcon, je choisis de commencer par la voie verte, une piste cyclable qui remonte en direction de Chalon-sur-Saône en passant par Cluny. Les paysages sont vraiment sympa, quoi que, je ne me sentais pas trop dépaysé au milieu des vaches ! La route borde des forêts, champs et autres décors bucoliques. Une étape assez originale : la traversée d’une grotte piétonne ouverte seulement quelques mois pendant l’année : le tunnel du bois clair. Il semblerait que des chauves-souris y vivent, mais je n’ai pas eu l’occasion de les apercevoir.

Après avoir roulé quelques heures et me rendant compte que la batterie de mon VAE (pour Vélo à Assistance Électrique) est sur le point de tomber en rade, je décide de faire escale à Buxy pour la nuit.

N’ayant pas prévu mon parcours à l’avance, je n’avais donc pas réservé de chambre. Airbnb aurait pu me rendre un grand service si l’application avait fonctionné, mais la technologie n’est pas avec moi ces temps-ci, je commence à m’y faire. En attendant une réponse de la part d’un hôte Airbnb (d’un autre compte prêté par une amie), je décide de me poser dans une pizzeria. Je vous épargnerai la photo « culinaire » de cette pizza, bien savoureuse au demeurant.

N’ayant pas reçu de réponse positive de la part du seul hôte Airbnb proposant un prix abordable, je prends la décision de poursuivre ma route, vers 21h, afin d’arriver à Chalon-sur-Saône avant minuit. Sans assistance électrique, près de 20km séparent Buxy de Chalon. Je suis un peu fatigué, mais l’espoir de trouver un hôtel pas trop cher dans cette ville d’envergure raisonnable me donne du courage.

Il faut savoir que je suis parti avec l’attirail nécessaire pour dormir à la belle étoile : tente, duvet, matelas mousse. Maid autant vous dire qu’à cette époque de l’année, les nuits sont fraîches !!!

Comme vous vous en doutez, j’ai effectivement trouvé un petit F1 à Chalon-sur-Saône.

Première partie ici

Le Lendemain, départ à 10h pour redescendre à Mâcon en passant cette fois-ci par Tournus. Cependant, j’ai loupé la première partie de la voie bleue, j’ai donc fait la première partie de la route sur la départementale. Et je peux vous le dire : je préfère largement rouler sur la piste cyclable !!! Une fois arrivé à Tournus, je récupère la piste :

Au passage…

Voici ma dernière vidéo. N'hésite pas à t'abonner à ma chaîne !

Publié par

Arthur

Maître des lieux, consommateur averti et gadgetophile repenti, j'écris mon quotidien de trublion du web depuis de nombreuses années.

4 réflexions au sujet de « Mon premier road trip en vélo »

Laisser un commentaire