Menu Close

Page 21 of 32

Accusation en diffamation : Quelle jurisprudence pour les moules ?

Voici ce que j'ai reçu ce matin par courrier avec accusé de réception : un joli courrier de l'avocat du Crocus de charancieu. Suite à ce courrier et pour ne pas être condamné pour diffamation, je modifie l'article de manière à ne plus être inquiété par la justice.


Il est bon cependant de revenir sur des articles faisant jurisprudence dans le domaine. Un article de Charlotte Paoli évoque que "des commentaires portant sur des produits et services sont regardés comme n’entrant pas dans le champ d’application de la loi de 1881".

En clair, les propos tenus doivent porter directement atteinte à la réputation des exploitants du restaurant et non à celle du restaurant lui même, sinon, ils ne sont pas soutenus par la loi sur la liberté de la presse du 29 juillet 1881.

Voici par exemple une critique qui n'a pas pu être considérée comme diffamatoire devant les tribunaux :

"A Axxx près de xxxxxx, ce Vieux Mxxxx est charmant. C'est une belle bâtisse beaujolaise en pierres dorées située au bord d'une rivière où s'ébattent quelques canards sauvages .... L'accueil est souriant et on s'installe sous les platanes de l'immense terrasse. Les prix semblent raisonnables et la carte des vins est honnête. C'est donc en confiance qu'on passe la commande, persuadé qu'ici, en pleine campagne, les produits sont du terroir. Hélas, dès la première assiette, la descente aux Enfers commence. La terrine est bien "maison" ; mais impossible d'en déterminer la composition exacte. C'est insipide et servi avec ces exécrables petits légumes vinaigrés, des "pickles". Ca continue avec des grenouilles congelées, puis une pintade rôtie trop sèche, accompagnée d'une sauce en boîte et d'un gratin dauphinois au goût assez bizarre. Bref, tout cela est immangeable ! Une petite trêve, quand même, avec un chariot de fromages plutôt sympathique. Mais ce n'est que pour mieux assener le coup final avec une Tarte Tatin ... congelée ! "

Concrètement, le paragraphe mettant en doute la qualité des moules (que j'ai supprimé) ne me rend pas responsable de diffamation.

Je vous laisse avec une petite touche d'humour, la critique gastronomique d'un Mac Do :

Source : Cour de cassation - 2ème chambre civile - 23 janvier 2003 - Pourvoi n°01-12.848 - in Critique gastronomique et diffamation, Les Annonces de la Seine, lundi 31 mars 2003, n°22 p.13

On va switcher !

"Sur une étoile ou sous un oreiller-eerrr" ♩ ♪ ♫

Ok, il ne me faut pas grand chose pour me faire penser à ce tube de Gilbert Montagné.

Je disais donc que je venais de switcher. Pour ceux qui ne savent pas ce que ça veut dire dans le monde de l'informatique, c'est tout simplement passer sur une autre architecture matérielle et/ou logicielle, changer d'ordinateur en somme. La, je viens de passer de Mac à PC, et mes raisons sont assez simples. Bien que l'OS me convienne à merveille, je ne peux m’empêcher d'avoir besoin d'une machine un peu plus puissante que ce que j'ai pour le moment. Et dans le monde Mac, un ordinateur portable ou fixe un peu upgradé se payent le prix fort.

L'état du marché

Mon credo était assez simple pour le coup : débourser entre 900 et 1000 € pour un ordinateur assez puissant pour faire tourner des jeux et des logiciels de traitement numérique. J'avais une vague envie de i7, d'un écran de 15.6' maximum, d'un disque dur correct,d'assez de RAM pour (au moins) les deux années à venir, donc de 8 Go.

Je me suis pas vraiment pris la tête, aujourd'hui mes sites de confiance sont les suivant : amazon.fr, ldlc.fr, e-network.fr (le petit grenoblois qui monte), dell.fr, et je regarde aussi du côté des gros revendeurs (du genre cdiscount, grosbill).

Je tiens a vous avertir Gamers, Alienware et Asus ROG (Republic Of Gamers) sont plus chères et pas forcément avec de meilleurs composants (un peut comme les mac...).

Au final, deux produits de chez LDLC m'ont particulièrement séduit. Le LDLC Saturne SB2-i7-8-H7 à 900 euros (et son pendant SSD beaucoup trop plus cher) sans OS, ainsi que le MSI GE620-017 pour 790 euros moins cher. La différence notable à mes yeux entre les deux étant une RAM de 4 Go pour le modèle de MSI. J'opte donc pour le MSI avec deux barrettes de 4 Go pour prendre un bon départ. Ce qui me fait (frais de port compris) une facture de 865.90 €. A titre de comparaison, un Mac avec une configuration similaire est vendu aux alentours de 2000 €.

Les petits plaisir du petit nouveau sous Windows

Les choses ont bien changé depuis Windows XP.

Quelque chose d'horrible pour moi, la dizaine d'étiquettes collées en dessous du clavier. Sont-ils obligés de faire ça ? Vous voyez la photo un peu plus haut ? Rien à voir.

La réalité est bien plus triste

La réalité est bien plus triste.

Le logiciel Norton qui est une plaie à retirer. Sérieusement. Et puis en parlant de logiciel, il y a toujours une barre que le constructeur intègre pour utiliser la touche Fn, avec des logiciels en plus. Une pollution visuelle cette S-Bar !

J'ai magouillé un peu pour virer la S-Bar de MSI, un gestionnaires des raccourci clavier "Fn" qui affiche une barre avec des raccourcis sur le bureau. On appelle ça un OSD, et pour ceux qui ne voient toujours pas ce que c'est, une image vaut mieux que de longues explications. C'est cette barre en haut avec des icônes rondes et grises.

Il y a des choses qui vont me manquer de chez Mac. Les applications intuitives et ergonomiques (Screenflow, Garageband pour ne citer qu'elles...), l'adaptateur Magsafe qui permet de brancher son laptop grâce à un aimant et d'éviter de fameux accrochages (en prolongeant la durée de vie de votre câble d'alimentation.

Il y a aussi ce truc, de chercher systématiquement une partition sur une clé USB au démarrage et de ne pas pouvoir démarrer si le système ne trouve rien sur la clé. On en est encore là en 2011 ?

Et puis cette fenêtre de connexion est vraiment hideuse, j'ai déjà changé son fond d'écran mais j'ai encore un peu de mal avec le logo de Windows. Laissez moi un peu de temps pour m'y habituer !

Par contre, pour les jeux, c'est un régal. Les jeux vidéos sont fait pour tourner sous Windows. C'est un truc de dingue la différence, notamment Starcraft 2 mac/pc, cela n'a rien a voir, je suis pratiquement obligé de mettre chaque réglages en faible sur Mac. Et j'ai pu tester quelques autres créations de cette année, dont Portal 2 pour ne citer que lui.

Absent de mon Macbook Pro, le clavier numérique et un avantage à mon avis.

Bref... Me voici sous PC.

Le SAV d’Omar et Fred version geek : plagiat délibéré ou hommage raté ?

Le SAV des émissions d'Omar et Fred est une série humoristique que tout le monde connait : un duo détonnant, des gags tirés par les cheveux, et surtout, des histoires tirés de l'actualité qui mettent le doigt la ou "ça fait mal".

Et voici la version Geek du SAV d'Omar et Fred. Je ne ferais aucun commentaire. En fait, je vais juste vous citer l'une des personnes qui a commenté la vidéo :

Il faut savoir différencier l'hommage, l'adaptation et le plagiat.

Je trouve ça vraiment nul. On dirait le SAV, sans humour.

Des blagues piqués à gauche à droite, aucun effort d'écriture... "la cabane au fond du jardin" le "kamoulox" mais pitié... si vous voulez créer soyez créatif.

Je précise que j'ai malheureusement compris vos références web.

Je plussoie. Je suis moi même dans la cible, étant à l'écoute des actualités high-tech, et j'ai trouvé ça assez moyen. Au cas ou vous seriez toujours interessé par le plagiat orchestré par l'agence Nice to meet you et Studio VDM, voici le premier épisode :

Bref, vous pouvez passer votre chemin, y'a rien à voir ;)

Tuto4pc: Le nouveau cheval de Troie d’eoRezo

Cette page est une copie de l'article du blog de Sebsauvage qui à été supprimé suite à la plainte de tuto4pc, provoquant ainsi l'effet Streisand.

Il n'y a pas de petits profits.

Les tutoriels, ce n'est pas nouveau. CCM et le Site du Zéro en font depuis de nombreuse années. Des tonnes.

Comment faire du fric rapidement ? Simple ! Publiez des tutoriels assaisonnés d'adware/spyware ! C'est facile et pas très fatiguant:

  • Écrivez quelques tutoriels (c'est à la portée de beaucoup de monde)
  • Allez chercher quelques éditeurs d'adware et spywares (eoRezo et autres).
  • Mélangez, secouez
  • Profitez !

C'est le modèle de Tuto4pc. Et le PDG trouve que ce business-modèle est "innovant". Woao... des spywares dans des tutoriels, putain, c'est révolutionnaire. Ça vaut bien l'introduction en bourse.

Attendez, le plus beau c'est le contrat d'utilisation (J'espère que vous avez l'anus en béton armé pour consulter ces tutoriels):

LES INFORMATIONS COMMUNIQUEES PAR LES UTILISATEURS SERONT CONSERVEES DANS UN FICHIER INFORMATISE APPARTENANT A LA SOCIETE TUTO4PC ET SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE COMMUNIQUEES AUX PARTENAIRES COMMERCIAUX DE TUTO4PC, ET/OU A TOUT TIERS

Donc toutes les infos que vous donnez à tuto4pc seront vendus à d'autres entreprises. Attendez, ce n'est pas fini:

L’UTILISATEUR ACCEPTE DE RECEVOIR DE L'TUTO4PC ET/OU DE SES PARTENAIRES DES OFFRES COMMERCIALES SUR SON TELEPHONE PORTABLE PAR SMS OU MMS.

Vous allez donc être pourri de SMS de publicité.

Les dits composants peuvent faire apparaître, sur l'écran de l'Utilisateur, des messages publicitaires ou autres informations de la part d'TUTO4PC ou d’annonceurs tiers

Votre PC aussi.

L’Utilisateur accepte que les services proposés par TUTO4PC associés aux logiciels téléchargés et en particulier les Logiciels TUTO4PC, puissent modifier les paramètres de navigateur WEB (bookmark, page d'accueil, onglet).

En prime, ils vont détourner la page d'accueil de votre navigateur (avec lo.st), bidouiller vos bookmarks et onglets.

TUTO4PC peut être amené à recueillir des informations concernant les adresses des sites internet préalablement visités par l'internaute.

Ils vont piocher allègrement dans votre historique de navigation.

L'Utilisateur autorise les mises à jour et/ou les installations automatiques des Logiciels TUTO4PC et de tout logiciel de sociétés tierces accessibles par l'intermédiaire de TUTO4PC.

Autrement dit TUTO4PC vend votre PC à d'autres sociétés qui pourront installer ce qu'elles veulent dessus. Installez un tutoriel, et vendez votre âme.

Les dits composants restent actifs à tout moment afin de contrôler et d'assurer la fourniture du service de TUTO4PC, et d'autres fonctions telles que celles décrites dans le présent paragraphe.

D'autres fonctions "telles que", mais pas que celles-là ? Lesquelles ?

La responsabilité vis-à-vis de l'utilisateur en matière d'utilisation ou d'utilisation incorrecte des Logiciels TUTO4PC ou d'un logiciel de société tierce accessible par l'intermédiaire des Logiciels TUTO4PC ne saurait en aucun cas être attribuée à TUTO4PC ou à ladite société tierce.
[...]
TUTO4PC et toute société tierce permettant l'accès à son logiciel par l'intermédiaire des Logiciels TUTO4PC n'acceptent aucune responsabilité en ce qui concerne les dommages susceptibles de résulter du téléchargement et/ou de l'utilisation des Logiciels TUTO4PC et/ou de tout logiciel de société tierce accessible par l'intermédiaire des Logiciels TUTO4PC.

Traduction: Si les logiciels installés par Tuto4PC ou ses partenaires vont foutre la merde sur internet, c'est pour votre gueule, c'est vous le responsable.

La société TUTO4PC tranchera souverainement tout litige relatif à l'interprétation du présent règlement. Il ne sera répondu à aucune demande téléphonique concernant l'interprétation ou application du présent règlement.

Une question sur le contrat ? Une contestation ? Allez vous faire foutre. C'est nous qu'on dit comment ça se passe.
Tout ça... pour des tutoriels ? Ils se foutent de notre gueule ?

J'ai regardé le tutoriel Photoshop sur le château dans les nuages, ça ne casse pas 3 pattes à un canard. C'est un bête masque entre deux images.

Franck ROSSET, Président Directeur Général... de quoi ? La société Tuto4PC mentionnée dans le contrat précédent n'existe pas. TutoGroup non plus. Aucune trace dans le registre des sociétés françaises (ou alors j'ai mal cherché). D'ailleurs il n'y a aucun numéro de SIRET sur leur site web. En grattant un peu, on voit que le domaine est domicilié au 14 rue Lincoln, 75008 Paris. Et devinez qui on trouve à la même adresse ? eoRezo, grand pourvoyeur d'adware/spyware ! En fait, tuto4pc n'est qu'un prétexte: C'est qu'une nouvelle voie que cherche eoRezo pour atteindre plus d'ordinateurs. Ils le disent eux-même.
Quand je vois tout le travail fait sur CCM, le SDZ ou les dizaines d'autres sites communautaires depuis plus de 10 ans et les tonnes de tutoriels gratuits sans contrepartie, le modèle économique de tuto4pc me fait gerber. Non pas que je reproche aux gens de gagner de l'argent en écrivant des tutoriels. Pas du tout. Mais carotter l'ordinateur des internautes avec des spyware et piller leur vie privée pour gagner de l'argent, çac'est minable.

Maintenant on pourra rétorquer que les internautes qui installent ces merdes ont accepté le contrat d'utilisation en toute connaissance de cause, mais personne n'est dupe.

Et non, ce n'est PAS INNOVANT.
(Un grand Merci à Ludovic pour m'avoir donné l'info.)

Le crocus : méfiez-vous des moules à volonté

Cet article à été modifié suite à l'accusation de diffamation du restaurant concerné par cet article.

Le crocus à Charancieu fait partie de ces restaurants de campagne qui proposent un service plutôt agréable, peu onéreux, et vraiment bon, tant que l'on reste dans la tranchée de la carte. J'ai tenté pour vous l'expérience du no man's land, la soirée Moule-frite à volonté.

Chaque premier vendredi du mois, le crocus propose une soirée moules (+frites) à volonté pour 15€. Je suis un gros mangeur pronant les valeurs dukaniennes, et ma satiété arrive entre la troisième et la quatrième assiette de moules - ne consommant pas de frites, cette phrase prend alors tout son sens - ce qui représente 3 à 4 kilos de moules. Pour Bouclette, qui m'a accompagné dans mon périple, la fin de la faim se situe entre la seconde et la troisième platré.

Le déclin de la volonté

Il est huit heure moins le quart. Bouclette prend le volant pour nous emmener 45 Route Nationale 75 à Charancieu. Nous prenons place en terrasse du restaurant. La soirée se passe bien, avec les deux premières fournées de moules, de bonne qualité. Les goûts sont variés, je recommande gorgonzola, mais il y a aussi moutarde, et aux herbes (si ma mémoire est bonne). En demandant une troisième tournée, nous ne pouvons nous empêcher de remarquer le visage décomposé de la serveuse, qui tente de nous esquisser un sourire : le client à toujours raison. Quelques minutes plus tard, elle revient, penaude :

"Nous n'avons plus de moules je suis désolée !"

Devrais-je faire de cette erreur un avis définitif, en condamnant le Crocus des restaurants à conseiller ? Je n'aime pas que l'on se foute de la tête du client. J'aime en avoir pour mon argent, comprenez-vous.

Soit.

Nous nous sommes rabattus sur une assiette de profiteroles correctes. Je recommande cependant celles des Allobroges à Saint-Genix-sur-Guiers, elles sont exquises !

Le mot de la fin : Nous, on sert des moules fraîches

Oui, les moules du Crocus sont fraîches. Un courrier des avocats du Crocus me l'a bien validé. De plus, une pizza sera bien plus bourrative que des moules si vous êtes un gros mangeur : je les conseille fortement. Cependant, si vous êtes un fin gourmet à l’appétit maigrichon, je vous conseille une assiette de ces moules.

Lokan.fr – Le bilan, version courte

Je vous propose une version courte (et en musique) de la vidéo d'adieu que Lokan à posté hier sur son site, pour ceux qui n'aurait pas le courage de regarder les 30 minutes de larmes, cris et autres émotions non retenues de Lokan.

J'ai entendu parler d'un soucis avec le projet X-USA de Lokan, une histoire d'EXIF foireuse qui fait râler tout les petits internautes qui ont financés son projet. Après avoir moi-même fait une petite recherche sur google, j'ai constaté qu'il n'y avait pas grand chose à lire sur le sujet, mais j'ai quand même déniché quelques liens pour vous que je vous livre dans la suite de l'article.

J'ai été un lecteur de lokan.fr, et je lui dit bonne chance.

Pour ceux qui se demandent de quel blog "wordpress.com" parle Lokan dans la vidéo c'est celui-ci, et je vous propose la lecture complémentaire de cet article d'oligarchy.fr, si vous êtes curieux et avez du temps à perdre.

Je ne prend pas parti dans cette affaire, je ne sais pas qui a raison et je sais que la vérité triomphera (car je suis un bisounours).

Oui, j'avais que ça à foutre ce week-end.

Pièces à présenter aux forces de l’ordre

Au volant d'une voiture particulière âgée de 2 ans, je dois être en mesure de présenter aux forces de l'ordre :

  • la carte grise .......................... A
  • l'attestation d'assurance ............... B
  • le récépissé de la vignette fiscale ..... C
  • l'attestation du contrôle technique ..... D

 

Au volant d'une voiture particulière, âgée de deux ans, outre mon permis de conduire catégorie B, en cas de contrôle, je dois pouvoir présenter les originaux suivants :

  • la carte grise du véhicule, c'est-à-dire son autorisation de circuler;
  • l'attestation d'assurance qui prouve la capacité à dédommager les autres usagers.

Je n'ai pas à présenter la vignette fiscale, supprimé pour les voitures particulières, depuis le 01/11/2000; ni l'attestation du contrôle technique obligatoire pour les seuls véhicules âgés de plus de 4 ans. C'est ici que se situe l'erreur la plue fréquente, l'énoncé indique bien que la voiture n'est âgée que de deux ans, elle n'a donc pas encore passé de contrôle technique.

Le défaut de présentation est passible d'une amende, mais un délai de 5 jours est accordé au conducteur pour les présenter aux forces de l'ordre concernées.

Réponse A et B.

Vous avez une situation de code à nous faire partager ou vous avez remarqué une erreur ? Faites-le dans les commentaires de cet article ou à l'adresse "a AT irz.fr". Si vous avez aimé, retrouvez toutes les erreurs de code de la semaine !

Le pixel-art, qu’est ce que c’est ?

L'art nait de contraintes. On le sait tous. Et le pixel-art en est l'une de ses plus illustres représentations. En effet, le pixel-art à été imposé par le nombre restreint de pixels qu'il était possible d'afficher sur les premiers écrans.

Lorsque je me suis décidé à créer la page Wikipédia du Pixel-Art en juin 2005, j'avais défini le pixel-art ainsi "Le pixel-art, comme son nom l'indique, consiste à réaliser une composition pixel par pixel; un travail de passionné en somme."

Bref, passons les introductions, et voici des petits gif animés en pixel-art que j'ai pixelisé dessiné en 2005. Ça ne me rajeuni pas. Ils représentent tous une fée des bois en situation. La première, stoïque. La seconde, travaillant. Le troisième, en boulet prisonnier. La dernier est déguisé en o0o, pixel-artiste que j'affectionne tout particulièrement. Je vous recommande d'ailleurs d'aller faire un tour sur son site qui regorge de petites images de ce style !

Cet homme est un con

Pensée sur un programme d’intelligence artificielle (#1)

Aujourd'hui, j'ai décidé de déterrer un article datant du 3 février 2009 qui était sagement entreposé dans un vieux blog hors-ligne sur le sujet de l'intelligence artificielle, alors un peu d'indulgence...

Inutile de vous dire que j'ai toujours ruminé cette idée dans ma tête et que c'est sans doute pour avoir les compétences suffisantes à l'élaboration d'un logiciel d'intelligence artificielle que je me suis spécialisé dans le domaine du développement en informatique (Bien que le choix d'un BTS en Informatique de gestion n'ai pas été judicieux, finalement..).

Comme Wikipédia nous le dit, l'intelligence artificielle, ceci couvre pas mal de chose : la robotique, la reconnaissance de caractères, l'interface vocale, la traduction automatique... Je sait ce que je veut faire : un programme en ligne de commande, qui va avoir d'une part un algorithme d'apprentissage automatique, et de l'autre être capable d'exécuter des actions et de communiquer en langage naturel en se rapprochant au maximum de l'intelligence artificielle lourde, ou le programme pourrait aller jusqu'à "éprouver l'impression d'une réelle conscience de soi", de « vrais sentiments » (quoi qu’on puisse mettre derrière ces mots), et « une compréhension de ses propres raisonnements ».

Je voit bien mon programme, (nommons-le tout de suite : Eva) et ses capacités. Sur un ordinateur quelconque, il serait installé avec une distribution de linux (genre debian). L'idée est de proposer au serveur une interface semblable à une conversation textuelle entre l'utilisateur et Eva.

Les domaines d'applications sont les suivants :

  • Adaptation de "commandes" unix en français ("installe moi bzip2" au lieu de "# apt-get install bzip2")
  • Discussion et prise de conscience
  • Connection de Eva en tant que client msn/skype/facebook chat (avec un "objectif de conversation", par exemple obtenir une/des information)
  • Avoir un style dans son écriture
  • Parler d'un sujet ("Evoque moi les origines des echecs" va parler des echecs, mais seulement de son histoire)
  • Une interface pour d'autres applications et modules écris pour Eva.
  • une capacité à écrire des algorithmes (type scripts, fichiers C basiques)
  • une personnalité (des choix, des questions, l'impatience ?)
  • un module d'apprentissage (en continu sur internet)
  • une capacité à se remettre en question (se recompiler ?)

Il sera important de pouvoir répondre à ce type de question :

  • "Peut-on manger demain avec un ami décédé l'année dernière et pourquoi ?"
  • "Que représente pour moi le frère de mon père ?"
  • "X pèse 50 kg, Y pèse 70 kg, Z pèse 60 kg. Qui est le plus lourd ?"

Basée sur une base de donnée MySQL reprenant les mots de la langue française, il serait en mesure d'évaluer une faute d'orthographe. J'aurai tendance à vouloir développer le logiciel en Qt (C++), mais Qt reste un environnement de développement graphique, donc pas vraiment adapté. A creuser.

Enfin, voila, je viens de faire le tour du propriétaire. Vous avez compris, ce n'est pas une mince affaire. Je vais commencer par un module "simple" de restitution d'information. Genre faire une phrase pour dire la météo.