Le père noël est une ordure : le canapé

le-pere-noel-est-une-ordure

Avoir un costume et une cravate de la même couleur que son canapé, c’est très fort !

J’adore cette scène du film « Le père noël est une ordure », dans lequel Thierry Lhermitte joue le rôle de Pierre Mortez. Je l’ai vu dimanche pour la première fois, preuve que ma culture cinématographique est encore à parfaire.

Recherches qui ont permis de trouver cet article :

  • le père noel est une ordure
  • le pere noel est une ordure canapé
  • pere noel est une ordure
  • noel est une ordure hermitte canapé

Les Nike de Retour vers le futur en vente !

Depuis le temps qu’on les voit à l’écran, 22 ans après le film ! Nike à enfin décidé de mettre en vente des Nike Air Mag, pour le plus grand bonheur des fans !

Seul petit bémol, des chaussures, il n’y en a que 1500, dont 150 mises en vente par jour pendant 10 jours. Mises en enchères sur eBay, le prix des paires oscillent déjà entre 1500 et 5000 dollars

Les bénéfices seront reversés à la fondation Michael J. Fox, qui participe à la recherche pour la lutte contre la maladie de , dont il est lui-même atteint.

Nike nous a concocté un mini métrage mettant en scène Dr. Emmet « Doc » Brown (alias Christopher Lloyd) dans un Nike Shop :

La présentation de Nike :

La paire dans le film :

Recherches qui ont permis de trouver cet article :

  • nike retour vers le futur
  • nike retour vers le futur prix
  • nike retour vers le futur ebay
  • nike futur prix

L’image perso du samedi : La seringue-chargement

On à tous, dans notre jeunesse (pour moi elle n’est pas si loin que ça) fait quelques gif animés, dessins sur paint ou photoshop, ou même fait quelques prints pour des boites.

Je vais essayer, tout les samedis, de sortir de mes archives une image perso sympa que j’ai fait il y a quelques années.

Aujourd’hui, la seringue-chargement :

Trouvé par hasard dans un sous-dossier de mon ancien web-cv, elle devait sans doute servir à la base d’image de chargement AJAX de la page du CV, mais à été vite retiré, car après réflexion, les employeurs n’auraient pas aimés.