En 2009, deux reporters, Tristan Mendès France et Gaël Bordier, sont partis en Birmanie pour y tourner clandestinement un documentaire satirique sur l’absurdité de la dictature et ses conséquences sur le quotidien des Birmans. Depuis la vie quotidienne la plus banale jusqu’aux secteurs les plus élevés de l’administration, les conséquences des décisions délirantes de la dictature sont à voir partout. Happy World est un voyage dans cette dictature de l’absurde.

http://www.happy-world.com/fr/